Apprendre en liberté !

Pédagogie - TICE - Psychologie - Education Populaire - Biens communs - Libertés Numériques - Formats Ouverts - ...

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="http://jyjeannas.lautre.net/cms/spip.php?page=snip&id_article=2"></iframe>

TICE : Des TIC et des Mythes ?

jeudi 9 juin 2016Jean-Yves Jeannas

Pour les adeptes de la secte des insectes...

Mohamed Lat Diop nous parle, dans sa présentation au congrès de l’AIPU 2016, du "Mythe" de la nécessité, imposée par le politique, de l’intégration des TIC dans l’enseignement supérieur .

En effet, l’analyse des éléments de langage politiques est plus proche du Mythe que de la réflexion approfondie (Haut débit, nombre de TBI/TNI, nombre de tablettes, nombre de MOOC, nombre de cours en FOAD, approche uniquement quantitative...).
D’où l’illustration par la DS Citroën, qui se prononce "Déesse"...

Cette approche me semble vraiment intéressante pour reposer le problème de l’efficacité réelle de l’intégration du numérique dans l’enseignement, tout en acceptant le fait que la progression des usages du Numérique est bien réelle et exceptionnelle par rapport aux autres technologies.
Il faut corréler cela avec les articles de journaux de ces dernières années qui nous démontrent et nous parlent de l’incompétence numérique de nos élites (par exemple "Les élites débordées par le numérique").

Les "conseillers" ou "experts" autoproclamés font d’ailleurs depuis des décennies la même erreur : croire que la solutions vient des outils !
Il est clair que la télévision scolaire, les TO-7 et les MO-5, puis les TBI/TNI et les tablettes sont de formidables réussites !
Bien entendu, il est clair que l’arrivée de quantités d’outils soi disant "innovants" n’ont pas généré automatiquement les usages, et encore moins les usages raisonnés.
Ce n’est que la formation et l’accompagnement des enseignant qui permet d’arriver à ce résultat, avec en plus comme contrainte une véritable formation des formateurs aux fondamentaux, soit du Numérique, soit de la Pédagogie, et encore mieux aux deux.

Le malheur est que l’inconscience collective refuse d’accepter que dans le domaine de l’informatique et du numérique, comme dans la Pédagogie, la connaissance des "fondamentaux" est plus que nécessaire pour avoir une véritable vision prospective. Seule la prise en compte d’avis d’experts véritablement pluridisciplinaires (et non pas rhétoriciens ou de marchands du temple) pourra amener un usage raisonné et efficace de ces outils.

Un article qui donne à réfléchir, et où l’on meut mettre beaucoup de pays à la place de "Belgique" (et je me permets d’apprécier à sa juste valeur l’humilité de cet article, dont la France ferait bien de s’inspirer) : Les mots du numérique.

Pythagore disait déjà : "Nul ne pénètre dans ce temple s’il n’est géomètre, mais nul n’y pénètre s’il n’est QUE géomètre"...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.